Formation :Plan d'urgence (Annulé)

En tant que gestionnaire d’institutions culturelles, le personnel est soumis à des obligations en termes de sécurité et de prévention. En effet, les institutions sont dans l’obligation de mettre en place un plan interne d’urgence (P.I.U). Ce plan s’occupe des personnes. Néanmoins, gérant des collections et du patrimoine culturel en cas de sinistre, il faut également penser à ce patrimoine et à sa sauvegarde. C’est pourquoi, la mise en place d’un plan de sauvegarde et d’urgence pour les collections (P.S.U.C) est nécessaire, mais non obligatoire. Pour être efficace, il est judicieux d’interconnecter ce plan au plan d’urgence pour les personnes.


OBJECTIFS 

La formation a pour objectif de faire la lumière sur le plan interne d’urgence et le plan de sauvegarde et d’urgence pour les collections. La formation sera centrée sur la complémentarité de ces deux plans et sur le regroupement de ces plans en un plan unique d’urgence et de sauvetage des personnes et des collections.

En une journée permettre aux personnes responsables d’un service d’archives ou travaillant dans une institution en charge des archives :

• D’être conscientisé à l’importance de l’élaboration et à la complémentarité d’un P.I.U et P.S.U.C
• De comprendre la logique systémique qui s’applique aux plans d’urgence
• De comprendre les différentes étapes de l’élabor
ation
• D’échanger sur les pratiques des professionnels


CONTENU 

• Pourquoi établir un plan unique regroupant le plan interne d’urgence et le plan d’urgence et de sauvegarde des collections ? Définition, objet, but… 
•  Les différentes étapes d’un plan d’urgence : avant le sinistre, pendant le sinistre, après le sinistre
• Application du plan d’urgence :  le réseau et les intervenants internes et externes.

 

La matinée est réservée à la théorie de base sur la notion de plan d’urgence et plan de sauvegarde des collections avec des exemples concrets. L’après-midi est consacrée à des retours d’expériences sur la mise en place de plan d’urgence et de sauvegarde des collections.


FORMATRICES 

 
Jacqueline Lambert, ingénieur industriel électromécanicien et conseiller en prévention de niveau 2, a rejoint KBR en 2004 où  elle est en charge du service interne pour la  prévention et la protection au travail. Depuis novembre 2017, elle est présidente du groupe de travail sécurité du CERL (consortium des bibliothèques européennes de recherche).

Catherine Charles est formée à la restauration d'œuvres d'art et de documents graphiques.
Elle travaille depuis 2004 dans l'atelier de conservation et de restauration de la Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin.

Depuis 2009, elle est membre du groupe de travail Plan de Sauvegarde des collections de la BICfB.

Informations et inscription

Date & horaire | 30 mars 2020 de 9h30 à 16h30
Lieu Mundo-N, Rue Nanon 98 B-5000 Namur
Tarif | Gratuit pour les membres de l'AAFB - 50€/personne pour les non-membres 

Inscription obligatoire 

Attention places limitées

Association des Archivistes Francophones de Belgique asbl

Numéro d’entreprise BE 0885.806.671

RPM Hainaut (div. Mons)

Belfius : BE10068246261304

 

© 2015-2020 AAFB

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Siège social 

Rue de l'Hospice, 125

B-7110 Houdeng-Aimeries

 

Siège administratif 

Rue Nanon, 98

B-5000 Namur

Facebook.jpg
Twitter.jpg
Linkedin.jpg