Retour sur la journée d’étude « Archives : le futur du passé »

Lors de la journée d’étude « Archives : le futur du passé » organisée par la Fondation Charles Plisnier le 6 avril 2019 à l’occasion de l’installation des archives de la Fondation à la Bibliotheca Wittockiana, Marie-Laurence Dubois est intervenue en tant que présidente de l’AAFB.

©DUBOIS ML photographie personnelle : Sculpture de Gustav Vigeland prise à Oslo en 2017

Cette intervention a été l’occasion pour l’AAFB de rappeler que la gouvernance de l’information et les normes que nous respectons comme gestionnaires de l’information et archivistes peuvent grandement contribuer aux enjeux de transparence et de gestion efficiente des structures publiques.


L’allocution prononcée était centrée sur le rôle qu’une association professionnelle comme l’AAFB peut jouer pour contribuer au maintien de nos valeurs démocratiques. Les différents exemples présentés (carte blanche pour sauvegarder les documents de la sûreté de l’État, l’enjeu sur les archives des cabinets ministériels, la participation à une task force fédérale sur le digital act…) montrent comment l’Association des archivistes francophones contribue modestement au renforcement de notre démocratie.



Featured Posts
Recent Posts